Comment organiser une soirée sushis réussie en quelques étapes!

Le 18 juin souligne la journée internationale du sushi, ce mets japonais maintenant bien populaire à travers le monde. Bien qu’il existe depuis fort longtemps, le sushi tel qu’on le connaît aujourd’hui date du 19e siècle, puis a traversé outre-mer, en Amérique du Nord, seulement dans les années 1900. D’ailleurs, saviez-vous que Montréal se classe au 2e rang des villes en Amérique du Nord à avoir le plus fort intérêt des habitants envers ce mets? Impressionnant, n’est-ce pas! 

Voyons comment il est possible d’organiser une soirée sushis réussie, avec les bons accords mets-vins.

Les sushis

Ferez-vous appel à un restaurant spécialisé? Tenterez-vous de les faire vous-même? Dans tous les cas, vous devez réfléchir à quelques éléments avant de vous lancer. Demandez-vous quels sont les goûts de vos invités : y a-t-il des végétariens? Des allergies? Quels types de sushis souhaitez-vous offrir? Si vous êtes un groupe peu nombreux, ce peut définitivement être intéressant de convier tout le monde plus tôt pour qu’ils créent leurs propres sushis. Peu importe votre décision, vos invités seront sans doute comblés!

Les « à côté »

Une fois que vous avez tout prévu concernant les sushis, il est temps de faire le plein de tous les « à côté ». La mayonnaise épicée, la sauce soja, le wasabi, le gingembre mariné… Prenez le temps de dresser une liste de tout ce qui s’apprête bien avec le sushi.

La table

Il est temps de tout préparer avant l’arrivée de vos convives. Pensez à créer une table qui se démarquera et qui donnera l’eau à la bouche. On vous conseille d’opter pour de grands plateaux en bois pour créer un effet impressionnant dès le départ. Assurez-vous d’offrir des baguettes pour chacun de vos invités.

Les accords

Qui dit sushis, dit vins, évidemment! Voici nos suggestions idéales pour accompagner ce mets.

Le Clos Amador, ce mousseux espagnol élégant et rafraîchissant, qui dénote des arômes de fruits et une acidité présente, mais équilibrée. 

Le Saint-Bris, un vin de la région de Bourgogne, qui se dégustera parfaitement avec les sushis, en apéro ou en repas principal. Son nez offre un mélange de fruits et d’herbes rafraîchissant, puis une touche minérale au goût.

Le Wente Morning Fog, un chardonnay de la Californie, idéal pour accompagner les sushis. Ses arômes et saveurs de pommes et fruits sont équilibrés par des notes de chênes et de cannelle. Sa moyenne-longue finale est pleine de corps.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn