À la découverte des pastilles SAQ

Fruité et vif ? Aromatique et charnu ? Délicat et léger ? Vous avez de la difficulté à vous y retrouver parmi toutes ses pastilles de goût ? Ne vous inquiétez pas, nous allons regarder tout ça ensemble. Mais d’abord, savez-vous d’où viennent ces pastilles ?

D’où viennent les pastilles

C’est en 2008 qu’a été implanté le système de pastilles de goût à la SAQ. En effet, la SAQ a mis en place une façon originale et simple pour les consommateurs de faire leurs choix. Chaque pastille correspond à un profil de goût spécifique. Bien que ce système soit largement utilisé par les consommateurs et que vous-même utilisez probablement ces pastilles pour reconnaître vos vins préférés… les connaissez-vous vraiment? Voyons voir, dans cet article, les différentes particularités de chacune de ces pastilles.

Fruité et léger

Des vins aux arômes souvent fruités et qu’on recommande de consommer jeunes. Leur structure est généralement simple. Vins rouges et rosés.

Fruité et généreux

Des vins mi-corsés, aux arômes de fruits. Ce sont des vins accessibles et remplis de saveurs. Il s’agit de la pastille la plus vendue à la SAQ. Vins rouges et rosés.

Aromatique et souple

Des vins mi-corsés, aux tanins souples, qui sont plutôt ronds. On leur associe des arômes de fruits mûrs et boisés comme le café. Vins rouges.
Aromatique et charnu

Des vins corsés, foncés et puissants. Les arômes sont complexes : fruits, épices, notes boisées. Tanins complexes et tenaces sont au rendez-vous. Vins rouges.
Délicat et léger

Des vins secs, assez pâles, qui présentent des arômes de fruits. La fraîcheur de ces vins se démarque. Vins blancs.
Fruité et vif

Arômes de fruits et de fleurs présentant un goût riche et une acidité relevée. Ce sont des vins vifs dès la première gorgée. Vins blancs, champagnes, mousseux et cidres.
Aromatique et rond

Des vins secs, aux arômes d’épices, de pain grillé et de fruits exotiques. Leur intensité présente un goût en bouche plutôt gras et équilibré. Vins blancs, champagnes et mousseux.
Fruité et doux

Bonne présence de sucre dans le vin. On repère un goût demi-sec, qui se démarque par ses notes de fruits bien mûrs. Vins blancs, rosés, champagnes, mousseux et cidres.
Fruité et extra-doux
Dans le même ordre d’idée, ce sont des vins particulièrement sucrés, aux arômes de fruits tropicaux et de miel. Vins blancs et cidres.

C’est corsé, ou non?

Pour les vins rouges, on retrouvera, dans l’ordre de légers à corsés, la pastille fruité et léger, fruité et généreux, aromatique et souple et finalement, aromatique et charnu.

Au niveau des vins blancs, nous avons, toujours dans l’ordre, délicat et léger, fruité et vif, aromatique et rond. Puis, fruités et doux ainsi que fruité et extra-doux, la dernière étant la plus sucrée. 

Pour ce qui est des vins rosés, on retrouve, au rôle du plus léger, fruité et doux, suivi de fruité et léger ainsi que fruité et généreux.

Photo : SAQ.COM

L’idéal, lorsqu’on débute dans le monde du vin, est d’essayer plusieurs pastilles afin de trouver ses préférés. 

N’oubliez pas de rester ouverts à tous les vins, peu importe la pastille qui leur est associée. Qui sait, vous ferez peut-être de merveilleuses découvertes. 

Gardez en tête qu’il s’agit d’un système qui vise à simplifier le processus du choix d’un vin, mais que ce dernier est beaucoup plus complexe qu’une seule étiquette.

À vos découvertes : https://www.importation-epicurienne.com/produits/ 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn