5 Trucs pour bien lire une étiquette de vin

Il peut parfois être intimidant d’arriver devant des rangées remplies de bouteilles de vin, sans savoir exactement comment trouver celle qui nous conviendrait. Bien que des conseillers soient présents pour vous aider lorsque nécessaire, il est important de comprendre les différentes caractéristiques disponibles sur les étiquettes de vin. Ceci vous permettra de choisir judicieusement votre bouteille, d’en apprendre plus sur ce que vous buvez, en plus d’épater la galerie avec vos connaissances. 

Voici donc quelques trucs qui vous permettront de bien lire une étiquette sur une bouteille de vin.

1. LA RÉGION

La région d’où provient le vin vous indiquera les principales propriétés, comme la qualité des sols, le climat, etc. Certaines régions sont d’ailleurs expertes dans la production de certains cépages, ce qui les démarque de la concurrence. En apprenant à distinguer ces régions viticoles, vous aurez de la facilité à choisir le vin qui vous convient selon vos goûts personnels.

2. LE MILLÉSIME

Le millésime correspond à l’année de la récolte. Et vous avez sûrement déjà entendu la phrase « c’est une bonne année ». Mais qu’est-ce que cela signifie exactement? Un bon vin signifie de faire les bons choix, à la vigne et à la cave. En effet, le millésime peut donner une bonne indication de la qualité de la récolte qui est influencée par le facteur météorologique. Un vin issu de différents millésimes peut être légèrement différent. Alors qu’est-ce qui fait qu’il s’agit d’une « bonne année »? Une température ensoleillée et sèche donne toujours de meilleurs résultats. C’est souvent aussi ce qu’on souhaite lors de sa consommation ! ☀️

3. LE DOMAINE

Le domaine est l’endroit où est produit le vin. Il permet d’identifier le producteur, ses moyens de production ainsi que les vignes qui s’y trouvent. Sur le domaine il peut y avoir plusieurs vignobles ainsi que plusieurs cépages. Ainsi, connaître le domaine de provenance du vin vous permettra d’effectuer quelques recherches pour découvrir leurs distinctions. 

Photo by Scott Warman on Unsplash

4. LE CÉPAGE

Le cépage correspond au type de vigne depuis lequel le vin est fabriqué. C’est ce que les professionnels utilisent pour identifier les différentes variétés. On les différencie d’ailleurs par leurs arômes et leurs couleurs. Avec le temps, vous déterminerez de mieux en mieux vos goûts et les cépages qui vous plaisent le plus. 

Vous pouvez consulter notre section Cépage, afin d’en apprendre davantage.

5. LES APPELLATIONS

Les appellations identifient les vins selon l’origine géographique de leur production. Les vins sont ainsi classés selon plusieurs critères naturels (l’environnement et le climat) et humains (les techniques de viticulture). En France, par exemple, il existe quatre catégories d’appellation dont vous avez peut-être déjà entendu parler : les vins de table, les vins de pays, indication géographique protégée (IGP), l’appellation d’origine contrôlée (AOC). Ces catégories déterminent l’échelle d’excellence et de reconnaissance sur la qualité et le contrôle des vins. 

Comme vous pouvez le voir, prendre le temps de faire une bonne lecture de l’étiquette avant d’acheter un vin peut réellement faire toute la différence.

Sur ce, bonne dégustation et bonne lecture !


Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn